Définition du GEMESO

Le groupe rassemble les chercheurs associés à l’enseignement délivré à l’EPHE sur la Mésoamérique, dans le cadre de la chaire « Religions en Mésoamérique ». Il travaille en collaboration avec les chercheurs de plusieurs universités, centres de recherche du CNRS et de l’Ecole du Louvre.
La Mésoamérique est une aire culturelle qui comprend le Mexique, le Guatemala et plusieurs États d’Amérique centrale. Vieille de plusieurs millénaires, elle a été le siège de l’invention de plusieurs sortes d’écriture et compte, pour la période entourant la Conquête espagnole, une très importante littérature en pictographies et en caractères latins.
Il existe, dans cette zone de haute civilisation, une continuité culturelle, qui permet un fructueux échange interdisciplinaire entre les chercheurs en archéologie, en histoire et histoire de l’art et en anthropologie. Les rituels des populations indiennes contemporaines, en particulier, manifestent une vitalité qui permet la comparaison avec les pratiques précolombiennes. C’est pourquoi le GEMESO veut être un lieu de recherche interdisciplinaire et rassembler des archéologues, des spécialistes du déchiffrement des documents pictographiques de tradition précolombienne, des anthropologues et des spécialistes de la langue nahuatl (langue des Aztèques), en se situant dans une perspective de continuité historique. L’objet prioritaire de cette recherche interdisciplinaire concerne les pratiques et représentations religieuses. En outre, la Mésoamérique n’a jamais été une zone isolée et fermée, mais a entretenu des rapports avec d’autres aires culturelles au nord et sud de ses frontières. Dans ce cadre, le GEMESO sera ouvert à des échanges comparatifs avec d’autres régions de l’Amérique autochtone.
Si quelques universités françaises abritent des départements d’archéologie et d’anthropologie possèdant un volet mésoaméricaniste, il n’existe à l’heure actuelle aucun lieu d’échange interdisciplinaire fondé sur la continuité culturelle en Mésoamérique, ni alliant l’étude des documents ethnohistoriques pictographiques et en caractères latins à celle de la langue nahuatl.

Vocation du GEMESO

1. promouvoir la recherche sur les pratiques et représentations religieuses en Mésoamérique. Il coordonne les travaux des chercheurs associés à l’EPHE et en assure la diffusion.
2. faire circuler l’information sur les événements, les enseignements et les publications relatifs à la recherche mésoaméricaniste.
3. organiser des événements de recherche et de diffusion des connaissances sur les mêmes thèmes et participer à ceux qui ont lieu.
4. être un lieu d’échange et de débats, au travers de moyens interactifs, sur les mêmes thèmes.
5. constituer un fonds documentaire sur les mêmes thèmes.

Les commentaires sont fermés.